Un décrochage inattendu

J’ai eu la possibilité d’accompagner des décrocheurs d’ANV COP21 lors d’une action de désobéissance civile. Le principe : décrocher des portraits d’Emmanuel Macron dans les mairies (125 exactement pour symboliser le nombre de jours nécessaires à la France pour épuiser son crédit annuel d’impact neutre sur l’environnement) et le promener ensuite sur les chantiers climaticides que son gouvernement à autorisés ou soutenus…

La magie des reflets m’a permis à cette occasion de « rhabiller » le président en… gilet jaune !

Décrochage du portrait du Président Macron dans la mairie de Lingolsheim par des militants de l’ONG ANV-COP21. Le reflet d’un activiste se superpose au costume d’Emmanuel Macron.